LA PANTHÈRE DES NEIGES de SYLVAIN TESSON (2022)

Quand la littérature plaide pour la cause que nous défendons ! Un puissant hommage à la nature sauvage, une fine analyse de l’emprise de l’homme sur l’environnement

Tous les acteurs qui agissent pour la cause environnementale, qu’ils soient simple citoyen, citoyen plus engagé, politique, réalisateur, philosophe, écrivain… doivent unir leurs forces pour tracer un nouveau chemin. Eclairés par les analyses, les constats, les idées, les visions, les témoignages divers et variés de chacun, on avance.

L’humain a le privilège du puissant pouvoir des mots pour communiquer avec ses semblables. Certains, comme Sylvain Tesson, le maîtrisent magistralement. D’autres s’expriment sur le terrain par la mise en œuvre d’actions concrètes. Chacun apporte sa petite pierre avec ses compétences, son expérience et sa sensibilité propre.

Vincent Munier, photographe animalier invite Sylvain Tesson écrivain voyageur, à l’accompagner sur les hauts plateaux du Tibet pour tenter d’apercevoir la bête mythique et menacée qu’il traque depuis plusieurs années : la panthère des neiges.

Ce félin est si rare et si discret qu’on le surnomme « fantôme des montagnes ». Il vit dans les régions les plus inaccessibles. Aujourd’hui l’espèce est en péril dans les 12 pays où il est présent.

(Video) Sylvain Tesson et Vincent Munier présentent le livre "La panthère des neiges"

« Munier m’avait montré les photographies de ses séjours précédents. La bête mariait la puissance et la grâce. Les reflets électrisaient son pelage, ses pattes s’élargissaient en soucoupes, la queue surdimensionnée servait de balancier. Elle s’était adaptée pour peupler des endroits invivables et grimper les falaises. C’était l’esprit de la montagne descendu en visite sur Terre, une vieille occupante que la rage humaine avait fait refluer dans les périphéries. » (S. Tesson)

LA PANTHÈRE DES NEIGES de SYLVAIN TESSON (1)

C’est une expédition sans concession qui attend l’équipe composée de 4 personnes : Vincent Munier et sa compagne Marie, Léo, un assistant et Sylvain Tesson. De longues marches, des températures extrêmes (-30, - 40°) à 4000 ou 5000 mètres d’altitude et l’apprentissage pour Sylvain Tesson de la technique de l’affût, un art qui requiert une qualité essentielle, la patience. Rester des heures, des journées entières immobile pour espérer apercevoir la panthère, tel était le programme !

(Video) LA PANTHÈRE DES NEIGES - Bande-annonce

D’autres animaux feront le bonheur de l’équipe. Chèvres bleues, yacks, antilopes, ânes sauvages, loups, vautours, faucons sacres, aigles royaux, renards, évoluent dans un paysage que Sylvain Tesson nous décrit magistralement : grâce à sa formation de géographe, le vocabulaire est précis mais cette compétence est sublimée par ses qualités d’écrivain poète. Grâce à cet art de l’écriture parfaitement maîtrisé, nous parcourons le monde avec lui. En quelques traits essentiels saisis à la manière d’un dessinateur, le paysage est sous nos yeux, les animaux évoluent là, dans leur milieu et nous partageons le ressenti, l’émotion.

Ce milieu sauvage et menacé est propice à une profonde réflexion philosophique sur la nature humaine. Le propos de Sylvain Tesson est réaliste et sévère mais quelques traits d’humour mêlant malice et ironie, apportent une respiration à son propos. En voici quelques extraits :

Définition de l’homme : créature la plus prospère de l’histoire du vivant. En tant qu’espèce, rien ne le menace : il défriche, bâtit, se répand. Après s’être étendu, il s’entasse. Ses villes montent vers le ciel. « Habiter le monde en poète », avait écrit un poète allemand (Hölderlin) au XIXe siècle. C’était un beau projet, un vœu naïf. Il ne s’était pas réalisé. Dans ses tours, l’homme du XXIe siècle habite le monde en copropriétaire. Il a remporté la partie, songe à son avenir, lorgne sur la prochaine planète pour absorber le trop-plein. Bientôt, « les espaces infinis » deviendront sa vidange. Il y avait quelques millénaires, le Dieu de la Genèse (dont les propos avaient été recueillis avant qu’il ne devînt muet) s’était montré précis : « Soyez féconds, multipliez, remplissez la Terre, et l’assujettissez » (I, 28). On pouvait raisonnablement penser (sans offenser le genre clérical) que le programme était accompli, la terre « assujettie », et qu’il était temps de donner repos à la matrice utérine. Nous étions huit milliards d’hommes. Il restait quelques milliers de panthères. L’humanité ne jouait plus une partie équitable. »

« L'une des traces du passage de l'homme sur la Terre aura été sa capacité à faire place nette. L'être humain avait résolu la question philosophique de la définition de sa nature propre : il était un nettoyeur. »

« En ce début de siècle 21, nous autres, huit milliards d’humains, asservissions la nature avec passion. Nous lessivions les sols, acidifiions les eaux, asphyxiions les airs. Un rapport de la société zoologique britannique établissait à 60% la proportion d’espèces sauvages disparues en cinq décennies. Le monde reculait, la vie se retirait, les dieux se cachaient. La race humaine se portait bien. Elle bâtissait les conditions de son enfer, s’apprêtait à franchir la barre des dix milliards d’individus. Les plus optimistes se félicitaient de la possibilité d’un globe peuplé de quatorze milliards d’hommes. Si la vie se résumait à l’assouvissement des besoins biologiques en vue de la reproduction de l’espèce, la perspective était encourageante : nous pourrions copuler dans des cubes de béton connectés au Wifi en mangeant des insectes. Mais si l’on demandait à notre passage sur terre sa part de beauté et si la vie était une partie jouée dans un jardin magique, la disparition des bêtes s’avérait une nouvelle atroce. » Sylvain Tesson

Quant à l’apparition tant attendue de la panthère, en voici quelques images :

(Video) Sylvain Tesson - La panthère des neiges

« Elle levait la tête, humait l’air. Elle portait l’héraldique du paysage tibétain. Son pelage marqueterie d’or et de bronze, appartenait au jour, à la nuit, au ciel et à la terre. Elle avait pris les crêtes, les névés, les ombres de la gorge et le cristal du ciel, l’automne des versants et la neige éternelle, les épines des pentes et les buissons d’armoise, le secret des orages et des nuées d’argent, l’or des steppes et le linceul des glaces, l’agonie des mouflons et le sang des chamois. Elle vivait sous la toison du monde. Elle était habillée de représentations. La panthère, esprit des neiges, s’était vêtue avec la Terre. » S. Tesson

Une telle aventure renforce et aiguise forcément la manière de percevoir ce qui nous entoure et l’idée de transposer cette expérience dans tout lieu de vie s’impose :

« L’affût commande de tenir son âme en haleine. L’exercice m’avait révélé un secret : on gagne toujours à augmenter les réglages de sa propre fréquence de réception. Jamais je n’avais vécu dans une vibration des sens aussi aiguisée que pendant ses semaines tibétaines. Une fois chez moi, je continuerais à regarder le monde de toutes mes forces, à en scruter les zones d’ombre. Peu importait qu’il n’y eût pas de panthère à l’ordre du jour. Se tenir à l’affût est une ligne de conduite. Ainsi la vie ne passe-t-elle pas l’air de rien. On peut tenir l’affût sous le tilleul en bas de chez soi, devant les nuages du ciel et même à la table de ses amis. Dans ce monde, il survient plus de choses qu’on ne le croit. » S. Tesson

Un autre écrivain le dit d’une autre manière :

« Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. » Christian Bobin

Une quête spirituelle très émouvante que je vous laisse découvrir dans le livre, accompagne ce récit. Le surgissement du beau, du rare, peut nous ramener vers des êtres aimés absents ou disparus…

(Video) INTEGRALE - Sylvain Tesson - La Panthère des Neiges

Voici un récit propice à la rêverie, au dépaysement, à l’émerveillement, à la méditation, une invitation puissante à observer le monde qui nous entoure, à le protéger, à le défendre.

La panthères des neiges de Sylvain Tesson (Parution Octobre 2019 – Prix Renaudot 2019)

A ne pas manquer :

- « Tibet minéral animal » magnifique livre de Vincent Munier dont les photographies sont

accompagnées de poèmes de Sylvain Tesson.

- Un film en préparation réalisé par Marie Amiguet, la compagne de Vincent Munier.

(Video) Sylvain Tesson raconte sa rencontre avec Jean Dujardin qui l’incarne au cinéma

FAQs

Comment regarder la panthère des neiges ? ›

La panthère des neiges en streaming direct et replay sur CANAL+ | myCANAL.

Qui est Léo dans la panthère des neiges ? ›

De Marie Amiguet, Vincent Munier avait vu et apprécié son travail avec Jean-Michel Bertrand dans le film La Vallée des loups. Quant à Léo-Pol Jacquot, il travaille auprès de Vincent Munier depuis plus de 10 ans.

Quel âge pour la panthère des neiges ? ›

Pour quel public ? Les jeunes spectateurs peuvent voyager aux côtés de Sylvain Tesson et Vincent Munier à partir de 10 ans.

Où a été tourné la panthère des neiges ? ›

Le film a été tourné dans l'Est du Tibet, sur des plateaux situés en moyenne à 4500 m d'altitude avec des sommets à 6000m. L'équipe, composée de Sylvain Tesson, Vincent Munier, Marie Amiguet et l'assistant-réalisateur Léo-Pol Jacquot, a effectué deux séjours de trois semaines sur place.

Où vit Vincent Munier ? ›

Vosges : le confinement vécu comme une "pause salvatrice" par le photographe animalier Vincent Munier. Le photographe animalier de renommée internationale Vincent Munier a passé les deux mois de confinement chez lui, dans sa maison des Vosges, à 800 mètres d'altitude.

Où Est-ce que Marie Amiguet et Vincent Munier se sont rendus pour leur quête de la panthère des neiges ? ›

Où exactement vous êtes-vous rendus ? Dans l'Est du Tibet, sur des plateaux situés en moyenne à 4.500 m d'altitude avec des sommets à 6.000. Un paysage très sec, très aride.

Pourquoi le léopard des neiges est en voie de disparition ? ›

Braconnage, déforestation, conflits avec les communautés locales… La panthère des neiges a décliné de 20% en l'espace d'une vingtaine d'années. Distribution : Asie centrale (Chine, Mongolie, Népal, Inde, Bhoutan, Turkménistan, Kazakhstan…).

Quel est le nom de la panthère des neiges ? ›

La Panthère des neiges (Panthera uncia, précédemment Uncia uncia), aussi appelée Léopard des neiges, Once ou Irbis, est une espèce de félins de la sous-famille des Pantherinae. Historiquement classée dans le genre monotypique Uncia, elle fait à présent partie du genre Panthera.

Quel âge a Vincent Munier ? ›

Comment vit la panthère des neiges ? ›

La panthère des neiges aime le froid

La panthère des neiges est tout à fait adaptée au climat très froid et son habitat naturel qu'est la haute montagne. Avec l'aide de son large poitrail et ses poumons solides, elle n'est pas gênée par le manque d'oxygène en altitude.

Comment s'appelle le bébé de la panthère ? ›

Le bébé des léopards s'appelle le léopardeau. Le bébé du lion et de la lionne est le lionceau. Le bébé des zèbres est le zébron. Le bébé du singe et de la guenon est la guenuche pour les femelles et le guenaud chez les mâles.

Quel est le caractère de la panthère ? ›

Courageuse, mais pas téméraire. En règle générale, la panthère s'attaque à des mammifères de même taille qu'elle ou plus petits, évitant autant que possible de se trouver en compétition avec d'autres carnivores tels que les lions, les tigres ou les lycaons qui, de leur côté, se régalent d'animaux plus grands.

Pourquoi le jaguar est noir ? ›

Le jaguar noir

Tout comme la panthère noire, qui est en réalité un léopard, il existe des jaguars au pelage noir. Ces animaux tiennent leur couleur noire d'une mutation génétique, le mélanisme. Beaucoup plus rares que les jaguars tachetés, les jaguars noirs sont bien plus difficiles à observer dans leur milieu naturel.

Où voir la panthère des neiges à Lyon ? ›

  • UGC Confluence.
  • UGC Internationale.
  • CGR Lyon Brignais.
  • Pathé Bellecour.
  • Pathé Carré de Soie.
15 Dec 2021

Quelle est la différence entre le léopard des neiges et la panthère des neiges ? ›

En raison de leur pelage plus clair, les Léopards (Panthera pardus) d'Asie centrale et d'Iran peuvent être confondus dans la nature avec la Panthère des neiges. Leur morphologie est cependant différente : le Léopard a un corps plus ramassé, avec une queue moins longue.

Comment s'appelle le léopard des neiges ? ›

La panthère des neiges, également appelée "once", est particulièrement insaisissable et demeure l'un des grands félins les plus secrets au monde.

Comment s'appelle le bébé de la panthère ? ›

Le bébé des léopards s'appelle le léopardeau. Le bébé du lion et de la lionne est le lionceau. Le bébé des zèbres est le zébron. Le bébé du singe et de la guenon est la guenuche pour les femelles et le guenaud chez les mâles.

Où se trouve le léopard des neiges ? ›

Léopard des neiges : fantôme des montagnes

En effet, ce félin habite dans les montagnes les plus reculées d'Asie centrale (Chine, Bhoutan, Népal, Inde, Pakistan, Afghanistan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Kirghizistan, Kazakhstan, Russie et Mongolie). Sachant que la Chine concentre près de 60 % de son habitat naturel.

Quel est le féminin de léopard ? ›

Forme d'adjectif 2
SingulierPluriel
Masculinléopard \le.ɔ.paʁ\léopards \le.ɔ.paʁ\
Fémininléoparde \le.ɔ.paʁ\léopardes \le.ɔ.paʁ\

Quelle est la femelle de léopard ? ›

Animal cruel & feroce, qui à la peau tachetée, qu'on tient estre engendré d'un lion & d'une panthere. On dit aussi, que la femelle du leopard s'appelle panthere, & plusieurs l'appellent luberne, pardalis, panthera. Le leopard, suivant Galien, est le plus maigre de tous les animaux.

Pourquoi le jaguar est noir ? ›

Le jaguar noir

Tout comme la panthère noire, qui est en réalité un léopard, il existe des jaguars au pelage noir. Ces animaux tiennent leur couleur noire d'une mutation génétique, le mélanisme. Beaucoup plus rares que les jaguars tachetés, les jaguars noirs sont bien plus difficiles à observer dans leur milieu naturel.

Quelle est la différence entre un léopard et une panthère ? ›

Dans le langage courant, le léopard désigne généralement l'animal au pelage fauve tacheté. Bien que pouvant de manière tout à fait correcte être appelé « panthère », cela est moins utilisé. L'appellation “panthère noire” désigne logiquement un léopard noir, et les deux expressions sont aussi valables l'une que l'autre.

Quel est le caractère de la panthère ? ›

Courageuse, mais pas téméraire. En règle générale, la panthère s'attaque à des mammifères de même taille qu'elle ou plus petits, évitant autant que possible de se trouver en compétition avec d'autres carnivores tels que les lions, les tigres ou les lycaons qui, de leur côté, se régalent d'animaux plus grands.

Où vit l'once ? ›

Habitat de l'once

On trouve l'once dans un environnement de montagne où on peut l'apercevoir jusqu'à 6.000 mètres d'altitude. En général il vit au-dessus de la limite des arbres sur les prairies de montagnes et les zones rocheuses.

Qui est le mâle de la panthère ? ›

La liste des animaux
Le mâleLa femelleLeur cri
un moineauune moinellele moineau pépie
un oiseauune oisellel'oiseau chante – gazouille
un oursune oursel'ours grogne
une panthèreune panthèrela panthère feule – rugit –miaule
65 more rows

Quel est le mâle de la girafe ? ›

ANIMAUX : nom du mâle, de la femelle et de leur petit
Mâle (un ou une)FemellePetit (un ou une)
une rainetteune rainetteune grenouillette (petite grenouille)
une girafeune girafeun girafeau, un girafon
un gorilleun gorilleun gorillon
une grueune grueun gruau
11 more rows
13 Mar 2019

C'est quoi un Choupisson ? ›

Qu'est-ce qu'un choupisson ? Le choupisson est l'autre nom du bébé hérisson, que l'on appelle aussi hérissonneau, bien que la première acception tende à s'imposer. Selon la terminologie en vogue, le choupisson est le petit du hérisson.

Est-ce que la panthère est en voie de disparition ? ›

Où vit le tigre des neiges ? ›

Où vit le tigre blanc ? Les tigres du Bengale vivent souvent dans les jungles denses de pays asiatiques comme l'Inde et la Chine, tandis que les tigres de Sibérie se trouvent en Russie.

Quel est le poids de la panthère des neiges ? ›

Videos

1. Nick Cave & Warren Ellis - We Are Not Alone (La Panthère des Neiges)
(Nick Cave & The Bad Seeds)
2. Dans les hauteurs du Tibet, à l’affût de la panthère des neiges - 28 Minutes - ARTE
(28 minutes - ARTE)
3. Sylvain Tesson - On n'est pas couché 2 novembre 2019 #ONPC
(On n'est pas couché)
4. The Velvet Queen: Snow Leopard (UK Trailer) | Co-directed by Nikon Ambassador Vincent Munier
(Nikon Europe)
5. "La panthère des neiges" : rencontre avec Sylvain Tesson, Vincent Munier et Marie Amiguet
(FRANCE 24)
6. "La panthère des neiges" de Sylvain Tesson
(Europe 1)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Merrill Bechtelar CPA

Last Updated: 09/01/2022

Views: 5654

Rating: 5 / 5 (70 voted)

Reviews: 93% of readers found this page helpful

Author information

Name: Merrill Bechtelar CPA

Birthday: 1996-05-19

Address: Apt. 114 873 White Lodge, Libbyfurt, CA 93006

Phone: +5983010455207

Job: Legacy Representative

Hobby: Blacksmithing, Urban exploration, Sudoku, Slacklining, Creative writing, Community, Letterboxing

Introduction: My name is Merrill Bechtelar CPA, I am a clean, agreeable, glorious, magnificent, witty, enchanting, comfortable person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.